Les sacs de Tara Zadeh

Tara, nouvelle actrice sur la scène des accessoires. Ils sont ceux qui apportent la touche finale tant importante pour atteindre la perfection et l’élégance. Ça n’est pas pour rien que l’on dit que tout est dans le détail. Petits et rond ce modèle emblématique et porté main est un de mes coups de coeur de l’année 2017. Hâte de l’assortir à mes look de printemps, je continue de suivre cette jeune marque montante. Je suis ravie de vous faire découvrir les sac de Tara Zadeh.

Pour vous j’ai rencontré la belle et sympathique Tara et elle a prit le temps de se présenter en répondant à mon interview. Découvrez qui se cache derrière les sacs de Tara Zadeh.

– Quelle est la date de lancement de Tara Zadeh et quelle est son histoire?

Ma marque a exactement 6 mois. J’ai lancé ma toute premiere collection sur Mode Operandi une semaine avant mon mariage cet été. Mon background est avant tout dans le graphic design. J’étais Directrice Artistique pour un magazine de luxe basé a Londres. J’ai décidé de quitter mon job pour me consacrer entièrement au lancement de ma marque il y a un peu plus de un an. J’ai toujours eu une petite obsession pour les sacs, plus particulièrement les “clutch”, que je collectionnes. Je voyage énormément et ce qui m’intéresse principalement est de collectionner des sacs; typiquement de sacs pays, que ce soit d’un créateur indépendant ou tout droit dénicher au marché.

– Que signigie Zadeh ?

Cela veut dire “Née de” et c’est le nom de famille de ma mère. Je trouvais que cela était très approprié, et ca sonnait bien après le Tara et j’ai aussi un petit faible pour la lettre Z.

– En quoi tes sacs sont un mélange de ton héritage franco-américain-iranien.?

Ils sont élégants et modernes avec une touche venue d’orient qui se manifeste avec les couleur et les formes. Les formes géométriques sont inspirées des mosaiques, des carnages que l’ont retrouvent dans les palais et les mosquées.

– Où puises-tu ton inspiration?

Dans la vie de tous les jours. Le fait d’avoir beaucoup voyagé et d’appartenir à deux cultures m’a permis d’avoir un regard très ouvert sur le monde.

–  Pourquoi ces formes géométriques ?

Il faut constamment lever la tête vers le ciel en Iran, il y a tellement de beauté à voir tout autour. Dans une mosquée ou un palais ce qui m’émerveille ce sont les formes géometriques sur les murs et surtout les plafonds, les coupoles.  La symétrie est incroyable!

– Comment ta marque incarne tes origine iranienne ?

L’Iran fascine comme il effrai, cette peur de l’inconnu. Je suis avant tout Iranienne, dans le coeur en tout cas, et c’est cela que j’aimerai que les gens retienne de moi.

– Qu’est ce qui te différencie des autres marques de sacs ?

Tout d’abord il faut être honnête et le dire, la femme n’aura jamais assez de sacs, cela va autant pour les chaussures comme pour les chapeaux etc. Je pense qu’il y a un marché absolument énorme pour les sacs, notamment les jeunes créateurs.

– Comment qualifies tu le style de tes sac ?

Elegants, frais, nouveaux, orientaux.

– Qui porte tes sac ?

Des femmes de tout âges. J’ai voulu créer une collection complète pour pouvoir toucher le plus de femme possible. Ma mère, ma petite soeur et même ma grand mère sont fan!

–  Tes ambitions pour demain?

Je travaille sur ma collection pour l’été 2019 déjà et je prepare une collaboration avec une designer que j’adore!!

– La collaboration de tes rêves?

Avec une grande maison de couture. Mais en réalité je suis un peu entrain de la realiser déjà, je prépare une collaboration avec une créatrice dont je suis une très grande fan, je ne peu pas en dire plus pour l’instant mais vous verrez bien. L’année 2018 se promet d’être très excitante.

– Un fashion tips pour bien choisir son sac ?

Deja il faut être à l’aise et ca c’est la règle numero une, je ne parle pas du coté pratique, mais simplement de l’image qui est reflétée lors du port du sac.

– Votre pièce favorite de la collection SS18?

Le azar clutch en daim couleur ambre. Il claque!

– Pourquoi un insecte sur ton sac  ?

J’ai une fascination pour l’Egypte et son côté mystique. Le scarabé représente la bonne chance, cela me semblait très approprié pour une premiere collection.

 

Tara EN BREF:

Au bureau tu es plutôt:

– Classeur ou chiffons? Chiffons

– Matin ou soir? Soir

– Assistante ou Perso? Perso mais plus pour longtemps

A Paris:

– Saint germain ou le marais ? Saint Germain

– Croissant ou tartine beurrées? Croissant

– Costes ou Merci? Costes

– Airbnb ou Hotel ? Hotel

Sur le net…

– Instagram ou Facebook? Instagram

– Snapshat ou instastories? Instastories

– Avec ou sans filtres? Avec!

– Moda operandi ou Matches Fashion? Moda Operandi

En tant que designer…

– Paris ou Londres ? Londres

– Velours ou cuir ? Velours

– Noir ou blanc ? Noir

– Whitewall ou Gentleman’s Journal ? Whitewall

– Parsons the New School ou central saint martin school ? Parsons

 

 

Tags from the story

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *